Dernières Infos

La Malaisie consolide son statut de hub de la finance islamique grâce au leadership de Bank Negara Malaysia

La Malaisie a continué de renforcer son statut de hub de la finance islamique en 2023. Jouant un rôle clé de passerelle internationale pour cette industrie, le pays a mis en œuvre plusieurs initiatives alignées avec le Plan Directeur du Secteur Financier 2022-2026. C'est ce qui ressort du rapport annuel de la Banque Centrale de Malaisie (Bank Negara Malaysia - BNM).

 

Une croissance soutenue malgré les défis

Selon les dernières données de Bank Negara Malaysia (BNM), en 2023, la part de marché de la finance islamique a atteint 45,6% en Malaisie, en hausse par rapport aux 44,5% de 2022. Le secteur a connu une croissance annuelle robuste de 7,7%, portant le total des actifs financiers islamiques à 974,4 milliards de RM.

Le ratio d'adéquation des fonds propres, solide à 226,5%, et le ratio de capitalisation total de 18% démontrent la résilience du secteur de la finance islamique en Malaisie, bien capitalisé pour soutenir l'expansion future.

Les dépôts et comptes d'investissement islamiques représentent désormais 42% du total, en hausse de 6% sur un an, atteignant 958,6 milliards de RM. La contribution nette du takaful (assurance islamique) a aussi progressé de 6% pour s'établir à 13,3 milliards de RM, avec une part de marché de 23,4%.

Comme le souligne le rapport annuel 2023 de BNM, "en 2023, Bank Negara Malaysia (BNM) a poursuivi ses efforts pour améliorer le rôle et la contribution de la finance islamique afin de soutenir le développement socio-économique en Malaisie." Les banques et institutions de takaful islamique ont continué à croître en 2023 malgré un environnement économique défavorable.

 

Innovation et inclusion financière au cœur de la stratégie

Parmi les initiatives clés mises en place, on peut citer :

- Le lancement du projet pilote sur les comptes d'investissement basés sur l'impact (IA) pour mobiliser les capitaux vers des projets communautaires et économiques.

- L'expansion de CAKNA, le cadre opérationnel de refinancement pour fournir une assistance aux PME.

- MyWakaf 2.0, la plateforme numérique de mobilisation des fonds de waqf pour autonomiser les communautés.

Ces initiatives visent à "faciliter le déploiement à plus grande échelle de la finance à impact tout en élargissant l'inclusion financière", comme mentionné par BNM. Le taux de pénétration des comptes de takaful familiaux a ainsi progressé à 19,8% en 2023.

 

Une contribution significative à l'économie

La finance islamique a apporté une contribution notable à l'économie malaisienne en 2023 :

- Une croissance de 8,8% du financement des ménages pour répondre à la demande (2022: 9,4%)

- Une croissance de 8,5% du financement des entreprises pour soutenir les secteurs économiques clés (2022: 11,9%)

- Une contribution globale de 1% au PIB de la Malaisie (2022: 1,2%)

- Un montant de 262 milliards de RM de sukuk émis pour financer des secteurs économiques réels.

 

Malgré un contexte difficile post-pandémie, la finance islamique démontre sa résilience et sa capacité à soutenir une reprise durable et inclusive en Malaisie. Avec un écosystème mature et un cadre réglementaire solide, le pays est bien positionné pour continuer à faire progresser sa vision d'un système financier islamique de premier plan au niveau mondial. Mais deux géants arrivent à grands pas : l'Arabie saoudite et l'Indonésie, qui occupent respectivement la deuxième et la troisième position après la Malaisie selon l'Islamic Finance Development Indicator. Pourront-ils détrôner le leader mondial qui domine depuis plus d'une décennie ? L'avenir nous le dira…

IFMAG5 Revues

IFMAG est le premier magazine africain dédié à la finance islamique qui propose à ses lecteurs des reportages exclusifs, des analyses de marché pointues, un décryptage des tendances émergentes et des éclairages d'experts reconnus, issus des écosystèmes africains et internationaux.

Aucun commentaire. Soyez le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Manama, le 2 avril 2024 - Al Salam Bank, l'une …